Ensemble Les Surprises – Mercredi 22 mars 2017

https://www.youtube.com/watch&hd=1″ style= »width:WIDTHpx;height:HEIGHTpx »>https://www.youtube.com/watch&hd=1″ />

Mercredi 22 mars 2017 à 20h 30

Eglise Saint-Exupère

« Ensemble nommé parmi les révélations de l’année par Le Figaro ! »

Pour réserver cliquer ici

« Les éléments : Opéra-ballet de Michel-Richard Delalande et
André Cardinal Destouches »

Si l’appellation, « Les Surprises », fait référence à Rameau et inscrit cet ensemble dans une temporalité bien définie, il est gage aussi d’une ambition musicale évidente. Adepte d’une certaine flexibilité et susceptible de s’ouvrir à de plus larges horizons, l’ensemble, créé en 2010, peut passer d’un répertoire de musique de chambre à celui d’un orchestre, voire à celui d’un opéra.

Détenteur du prix « Révélation musicale » attribué en 2014, ce « jeune » ensemble, conscient de la difficulté d’aborder un répertoire baroque déjà largement exploité et diffusé, est déjà bien implanté. Faire face à la nécessité de relever ce défi passe par un travail de « recherche musicale et historique » afin d’exhumer des fonds musicaux quelques partitions oubliées dont des opéras français, où danse, voix et instruments sont associés harmonieusement dans un esprit de spectacle total. Renouveler le répertoire passe aussi par la commande d’œuvres contemporaines pour instruments anciens qui constitue l’une des originalités de cet ensemble.

Le sens de l’exactitude, l’harmonie des timbres, la simplicité du discours sont les résultantes d’un travail en profondeur qui ouvre la voie à de belles réussites et surprend agréablement. Aujourd’hui la réputation de l’ensemble a franchi bien des frontières. D’un concert à l’autre il s’impose par sa vitalité et sa maîtrise, séduit par son exigence et son audace.

Au programme
Michel-Richard Delalande
André Cardinal Destouches

Interprètes;
Louis-Noël Bestion de Camboulas, clavecin & direction
Hasnaa Bennani & Eugénie Lefebvre, sopranos
Etienne Bazola, baryton
Alice Julien-Laferrière & Gabriel Ferry, violons
Sophie Iwamura, alto – Juliette Guignard, viole de gambe
Sandra Latour & Mathieu Bertaud, flûtes
Laura Duthuillé, hautbois – Anaïs Ramage, basson et flûte
Marie-Amélie Clément, contrebasse
Etienne Galletier, théorbe – Sylvain Fabre, percussions